parce qu'il fait aussi bien sur la table du salon, mais que ses feuilles jaunissent moins vite

PLAOFfleurs_couvwebTextes : Raphaële Vidaling, avec la participation de Lore Gauterie
Illustrations : atelier LZC
Création graphique : Cendrine Bonami-Redler
ISBN : 9-782845-675926
Prix TTC : 14,90 €
Date de parution : mai 2010

Ce livre a été conçu pour être offert à deux types de personnes : celles qui aiment les fleurs d'une part, et celles à qui on aurait offert un bouquet, d'autre part. Un cadeau idéal pour la fête des Mères ou des Grands-Mères, pour ne pas arriver les mains vides à un dîner, pour dire merci, pour faire plaisir à quelqu'un dont on ne connaît pas bien les goûts. Car enfin, qui n'aime pas les fleurs ? Les amants ne sont pas les seuls à offrir un bouquet à leur aimée, le geste est bien plus répandu, et les fleuristes notent même une très nette évolution du public : de plus en plus de femmes achètent un bouquet pour l'offrir à leur homme !

Jacques Brel l'a chanté avant nous : les fleurs, c'est périssable. Pour le prix d'un bouquet, voici une multitude de fleurs graphiques mêlées de fleurs de rhétorique, qui ne risquent pas de finir à la poubelle. Le livre se consulte comme on effeuille une rose : une page par-ci, une page par-là, au gré de ses envies, puisque chaque double page forme une unité autonome.

On y lira par exemple des prénoms fleuris dans toutes les langues (Blossom, Meiying, Sakura, Bluma…), des lexiques botanico-poétiques, des expressions détournées inspirées du monde végétal ("Ne ramène pas ta Tagada !"), la liste des fleurs qui poussent sur le périphérique parisien, des extraits de la plus fine fleur de la littérature ou des recettes de cuisine à base de fleurs.

Les illustrations ont été puisées dans le vaste répertoire de l'atelier de sérigraphie LZC, superposées et agencées de façon inédite avec pour consigne le refus de toute mièvrerie, comme dans le reste de la collection. Car on peut aimer les fleurs sans être trop fleur bleue – c'est notre conviction.